La prothèse adjointe complète
 - La prothèse adjointe totale appelée communément "dentier" est une prothèse à appui gingival qui restaure une édentation totale du maxillaire ou de la mandibule. La prothèse est amovible, elle doit être retirée pour le nettoyage et le brossage, puis remise en place par le patient.

Passage de l'édentation partielle à l'édentation totale

Avant l'extraction des dernières dents, le praticien prend une empreinte et fait fabriquer rapidement des prothèses transitoires complètes en résine.

Lors de la séance des extractions en série, le praticien place en bouche la ou les prothèses transitoires directement à la place des dents extraites. Cette méthode permet au patient de ne pas subir de préjudice esthétique et de s'habituer à une prothèses complète.

Prothèse complète sur attachements

Les dernières dents sont taillées à une faible hauteur et recouvertes de couronnes qui comportent des attachements boutons pressions permettant une meilleure tenue de la prothèse.

Une barre d'ancrage peut aussi être réalisée entre deux dents non mobiles. La barre relie les deux couronnes de faible hauteur. Sur cette barre viennent s'ancrer des petits cavaliers solidaires de la prothèse adjointe. La rétention de celle ci est nettement améliorée grâce à cette technique.


Le tartre
Le tartre est une masse adhérente calcifiée, d'origine salivaire ou sérique, composée de substances organiques, de bactéries et de phosphocarbonates.

Le tartre est situé en :
  • sus-gingival, visible, d'origine salivaire de couleur blanche ou jaune de consistance plus ou moins dure. Il est près de la limite gingivale et le plus souvent proche de la sortie des canaux excréteurs de la salive.
  • sous gingival, invisible, d'origine sérique de couleur marron foncé ou noir verdâtre, dense et dur, très adhérent. Il est situé dans le sillon gingivo-dentaire et dans les poches parodontales.