Le bilan orthodontique
 - Si un traitement orthodontique est envisagé, l'orthodontiste va prescrire des examens complémentaires (radiographies, moulages en plâtre, quelquefois photographies), faire un bilan clinique précis (avec des mesures et des constructions) pour proposer un plan de traitement adapté à la situation particulière du patient.

A ce moment, le patient (et sa famille) seront informés du type d’appareil nécessaire (Plusieurs appareils différents peuvent être nécessaires au cours d’une même phase de traitement), de la durée prévisible du traitement ou de la phase de traitement concernée ; La durée ne peut être qu’approximative car elle dépendra de la coopération du patient, d’une réponse individuelle au traitement qui n’est jamais totalement identique et d’un degré d’incertitude sur la croissance faciale résiduelle ou la persistance d’une parafonction comme la déglutition avec interposition de la langue.

C’est à ce moment que sera recueilli le consentement éclairé après avoir débattu de l’amélioration attendue, des contraintes et des risques éventuels du traitement ou de l’abstention de traitement.

Les malformations les plus fréquentes sont dues à :
  • La déformation des arcades dentaires liés à : la succion du pouce ou d'un autre doigt, l'interposition de la langue pendant la déglutition, la respiration par la bouche qui modifie la posture de la langue
  • Des dents trop grosses pour la taille de la bouche ou inversement,
  • Un décalage entre la croissance des deux mâchoires (squelettique)
  • L’absence d’une ou de plusieurs dents (agénésie)
  • Des dents incluses ou retenues dans la mâchoire



L'éclaircissement des dents
Quotidiennement, les dents se colorent naturellement selon différents facteurs qui entrent en contact avec elles.
  • l'alimentation, différents colorants thé, café, réglisse
  • la consommation de tabac
  • dépôt de tarte
  • la prise de certains médicaments
  • le vieillissement


L'éclaircissement des dents (et non le blanchiment!) peut être pratiqué lorsque les gencives et les dents ne présentent pas de pathologie particulière (caries, obturations défectueuses, gingivites etc.). Comme pour tout traitement actif, l'éclaircissement est déconseillé chez les enfants de moins de 14 ans, les femmes enceintes ou en période d'allaitement.

Traitement

Le traitement est variable selon la concentration de produit blanchissant. Pour la partie la plus active , il doit être effectué au cabinet dentaire sous contrôle du praticien. Il est poursuivi à domicile à l'aide de gouttières préformées et de gel pendant une durée de 10 à 15 jours.

Le résultat de l'éclaircissement varie d'une personne à une autre et dépendent de l'origine des colorations. Ensuite pour prolonger la blancheur des dents; il est indispensable d'avoir une bonne hygiène dentaire et de surveiller la consommation d'aliments et de boissons susceptibles de colorer les dents.

Certains effets indésirables sont reportés comme une sensibilité des dents, des irritations de gencives.

L'éclaircissement des dents n'est pas pris en charge par l'assurance maladie.