La maladie parodontale
Maladie parondontale - Couramment appelée "déchaussement" cette maladie très fréquente détache la dent, même saine de la gencive. Cela aboutit, à plus ou moins long terme, à la perte de la dent en question et, progressivement, de toutes les autres.

Elle survient lorsque certaines bactéries buccales, présentes dans la salive, la plaque dentaire et le tartre s'attaquent au ligament qui relie la dent à l'os de la gencive.


dent saine - gencive enflammée -


Les conséquences d'une maladie parodontale mal ou pas traitée entraîne :
  • un préjudice esthétique
  • une mauvaise haleine
  • un risque d'abcès
  • une difficulté à mastiquer
  • une sensibilité au froid
  • une douleur au toucher
  • la chute des dents


déchaussement - perte osseuse -



Indépendentaire Editeur - Tous droits réservés
La plaque dentaire
La plaque dentaire est une fine pellicule se déposant, naturellement, sur la surface des dents. Elle est constituée principalement de salive et de débris alimentaires et contient un nombre très important de bactéries, la flore microbienne.

C'est un des buts du brossage desdents que d'éliminer la plaque dentaire. Il faut éliminer celle-ci au fur et à mesure de sa formation. Il ne doit persister aucun dépôt sur les dents à la fin du brossage.