Prothèse amovible partielle
Votre praticien vous a proposé de remplacer vos dents absentes par un appareil parce que vous n'avez plus assez d'os pour accepter des implants. Cette prothèse aura le même aspect esthétique que vos dents naturelles, même si le confort est moins évident.

 -  -


Les dents prothétiques prennent place sur un support qui se pose à cheval sur votre gencive. Pour stabiliser cet appareil, de petits crochets viennent s'arrimer sur les dents saines voisines.


 -  -


Sans racine, comme on le voit à la radio, vos prothèses restent mobiles, c'est à dire que vous pouvez les retirer de votre bouche même si leur stabilité est assurée quand vous souriez ou mastiquez.


Avantage

L'état de votre bouche ne permet ni de poser des implants, ni de prendre appui sur les dents voisines avec un bridge, c'est pourquoi la seule solution envisageable est la prothèse amovible qui aide à retrouver vos capacités de mastication et à consolider les autres dents encore saines.

Inconvénient

Si vous avez refusé la pose d'implants, il et fort probable que cette solution fera fondre votre os de façon à rendre impossible à l'avenir d'avoir recours aux implants. Si les implants ne sont pas indiqués dans votre cas, la prothèse amovible partielle est cependant la meilleure solution que votre praticien puisse vous proposer.


Indépendentaire Editeur - Tous droits réservés
Tarifs
La prise en charge ou le remboursement par l’assurance maladie de tout acte ou prestation réalisé par un professionnel de santé dans le cadre d’un exercice libéral est subordonné à leur inscription dans la Nomenclature Générale des Actes Professionnels.

La lettre-clé est un signe dont la valeur en unité monétaire est établie dans les conditions prévues par la convention. Elle permet de déterminer les tarifs des soins dentaires dispensés aux assurés sociaux.

Les tarifs d'un chirurgien-dentiste ou un chirurgien dentiste spécialiste orthodontiste, conventionnés sont les suivants. Ils sont pris en charge par l'Assurance Maladie et remboursés généralement à 70%.

Des dépassements d'honoraires sont possibles dans les cas suivants:

  • exigence particulière du patient, par exemple, une consultation en dehors des horaires habituels du cabinet.
  • consultation d' un chirurgien-dentiste qui dispose d'un droit permanent à dépassement (DP)


Les soins chez un chirurgien-dentiste non conventionné sont pris en charge par l'Assurance Maladie et le remboursement se calcule sur la base d’un tarif dit « d’autorité », inférieur au tarif de convention.

En cas de dépassement ou d'honoraires libres, le chirurgien-dentiste est tenu de fixer ses honoraires « avec tact et mesure » et de vous en informer au préalable. Ils peuvent éventuellement être pris en charge par l'assurance complémentaire santé, si les clauses du contrat le prévoient.